Marathon en duo du Lac d’Annecy

Marathon en duo du Lac d’Annecy

J’ai eu l’occasion de participer au marathon en duo à Annecy avec le team Mizuno. C’est la première fois que je vais faire une course en relai. Avec ma binôme Jackie, nous allons faire un semi marathon chacune. Je serai la 2ème relayeuse. Le parcours étant un aller-retour nous allons avoir le même parcours, mais dans un sens différent. 

 

Retrait des dossards

Je me suis envolée pour Genève pour rejoindre Annecy dès le vendredi soir. La journée du samedi était consacrée à la présentation des produits Mizuno avant d’aller chercher le dossard. Le village marathon n’est pas très grand, on fait rapidement le tour.

Direction la course !

Le dimanche matin je prends donc la direction de la navette pour rejoindre le point de passage de relai. Il se situe de l’autre côté du lac d’Annecy, les paysages sont magnifiques. De mon côté je peux suivre l’avancée de Jackie grâce à sa montre qui diffuse son emplacement GPS en direct. La météo est au rendez-vous par contre il y a un vent glacial qui est saisissant. Je patiente en encourageant les premiers relayeurs et essaye de me réchauffer un peu. Après une grande hésitation, je décide finalement de ne pas courir avec le coupe-vent .

Je scrute chaque coureur en attendant Jackie, c’est un peu la cohue au passage de relai. Quand je l’aperçois enfin, je lui fais de grands signes et récupère le porte-dossard au passage. Je m’élance enfin avec les montagnes en arrière-plan. J’ai bien fait de ne pas prendre le coupe-vent, car le soleil me réchauffe petit à petit.

Je regarde régulièrement ma montre pour vérifier l’allure. Mon plus gros problème c’est que c’est très variable, j’ai du mal à être constante. Je suis donc vigilante. Étant le relai n°2,  je suis forcément plus fraîche que ceux sur le full marathon, du coup je double pas mal de monde. Cela boost le moral ! Il faut quelques kilomètres avant de longer enfin ce fameux lac. Le cadre est magnifique, mes jambes répondent bien. Je maintiens mon allure et passe le 10ème km sans problème en 57 minutes ce qui est plutôt bien pour moi.

Je fini par avoir une gêne au niveau du pied avec une ampoule, mais ça ne m’empêche pas de garder le rythme. Au 15eme km les jambes sont toujours là, le mental commence à prendre le dessus. Je me sens bien, aucune douleur. Je vois que je peux aller chercher un beau RP donc je ne lâche rien.

Une arrivée main dans la main

On commence à apercevoir le lieu d’arrivée depuis les Berges du Lac, du coup j’accélère. Il y a quelques passages moins sympas avec les voitures juste à côté. Un peu avant les 20km je commence à accuser le coup, j’arrive plus à accélérer et mon allure baisse considérablement. Il faut que je m’accroche pour ne pas marcher et je vois que je peux passer sous les 2h. Le dernier kilomètre est vraiment dur, j’ai envie de m’arrêter, mais je ne lâche pas. C’est à ce moment-là que je retrouve Jackie 200m avant l’arrivée et dans une dernière accélération on passe la ligne d’arrivée toutes les deux main dans la main !

 

Je termine finalement en 1h59 ! Le record est pulvérisé de 13min ! Je suis tellement contente. Je n’en reviens pas, je l’ai fait ! Et sous les deux heures en plus ! Même pas de douleurs au niveau des jambes, toutes les conditions étaient vraiment réunies pour aller chercher un temps.

Nous avons fait toutes les deux de super chronos, un peu plus de 4h en combinant nos deux temps. Le week-end était vraiment génial. Cette première expérience de relai était vraiment super. Ça donne des idées pour de prochaines courses 🙂

 

A bientôt pour un nouvel article !

Pas de commentaire

Dites-nous tout ! On vous donne la parole ;)