Semi-marathon de DisneyLand Paris

Le week-end du 22 septembre 2018 se déroulait la nouvelle édition du Run Disney : 5km, 10km ou semi-marathon dans l’univers féérique de DisneyLand Paris ! Deux happy runneuses parisiennes, Bénédicte et Pauline, ont couru le semi-marathon et vous le raconte.


Pauline

Samedi en fin d’après-midi, je retrouve Bénédicte sur le quai du RER A : direction Marne la Vallée (avec le petit Mickey dessiné sur le panneau d’affichage). On est surexcitées, on a encore du mal à réaliser qu’on a eu la chance immense d’avoir été sélectionnées pour participer à cette course de dingue. Je n’avais jamais participé au semi-marathon de Disney, et n’avais aucune idée du mode d’organisation pour la course.

Arrivée à DisneyLand Paris !

19h, nous mettons les pieds sur le sol de Disney, nous entrons en territoire magique ! Noémie, avec qui nous avons été en contact pour la RunDisney, nous reçoit « comme des princesses », nous remet nos badges, nos accès au buffet et surtout, nos dossards : le Saint Graal !

La soirée passe à une vitesse folle, on profite de notre temps libre avant le repas pour flâner dans l’hôtel, profiter de cet univers Disney au maximum. 23h, au lit ! Une longue journée nous attend demain…

Le réveil sonne bien (trop) tôt

Dimanche, le réveil sonne à 5h30. Aïe, aïe, ça pique ! Mais qu’à moitié, on saute dans nos costumes, imaginés seulement une semaine plus tôt à l’annonce de notre participation à la course. Pour Bénédicte ce sera Minnie, et j’ai choisi le Génie (d’Alladin).

6h, direction le premier petit-déjeuner (vous verrez pourquoi après…). On ne mange pas beaucoup, pas tellement fin si tôt le matin, mais un semi ça ne se court pas tout seul malgré tout, alors on se force un peu. Puis on se dirige vers le Village Disney et les SAS de départ : 6h30 à ma montre.

On rentre dans le SAS A (ceux qui partent en premier !!!). Presque aucune attente, on se dirige directement vers la ligne de départ, où Cruella d’Enfer nous fait un show. On y est, le semi de Disney ! Le départ est lancé, on part avec tous les coureurs, aussi impatients que nous et déguisés à la perfection : des Fée Clochette, des Minnie, beaucoup d’Indestructibles, etc.

C’est parti !

On commence à courir les premiers kilomètres, une pluie fine mais pas dérangeante nous accompagne, puis nous entrons dans le parc Studio. On passe dans les coulisses, les régies, les décors du Studio Tram Tour, et là : un premier personnage Disney ! Avec Bénédicte on décide de ne pas s’arrêter à chaque fois, forcément on a tous un peu nos personnages préférés.

Hadès avec Ted et Panic (Hercule), le méchant de Pocahontas (je ne me rappelle plus de son nom ^^), d’autres méchants de Marvel que je connais moins. Puis nous entrons dans le grand parc Disney, vide, rien que pour nous. C’est magique, tous les cast members sont là pour nous encourager, les attractions tournent devant nous, seuls au monde en quelque sorte. Le château est magnifique au lever du soleil (du jour parce qu’il pleuvait à ce moment-là).

D’autres méchants défilent : la marâtre de Cendrillon, Maléfique, la sorcière dans Blanche Neige, etc. Je suis impressionnée par les costumes des deux murènes dans La Petite sirène donc je décide de prendre une photo avec eux.

Puis nous sortons du parc au bout de 9km, pour nous diriger vers la campagne, mais accompagnées par les milliers de costumes qui nous suivent. On prend notre temps, on profite de chaque kilomètre. Puis on finit par arriver à l’hôtel Santa Fe et Cheyenne ensuite. Je n’étais jamais allée dans ces hôtels, alors je profite de la vue, j’observe les moindres petits détails pendant ma course.

Après un passage dans la campagne, retour au Parc

On commence à regagner le Disney Village, où une nouvelle fois beaucoup de personnes encouragent et applaudissent les coureurs. Passage devant notre hôtel, New-York, puis devant le Newport Bay Club, pour enfin finir notre course en passant par les entrées du grand parc.

Nous arrivons, fières de nous, tellement heureuses d’avoir eu la chance de vivre cette aventure grâce au Happy Running Crew ! On réalise qu’on a été des privilégiées le temps d’une matinée. On savoure, on récupère notre médaille, et pas des moindres, la plus belle que je n’ai jamais eu !

Notre séjour s’est terminé par un brunch d’après course, où nous avons repris des forces pour aller affronter les attractions des deux parcs ! On a tellement profité de cette journée, que je suis rentrée chez moi lessivée, mais pleine de souvenirs inoubliables.

Je tenais à remercier RunDisney, Noémie qui nous a aidées dans l’organisation, mais surtout le Happy Running Crew de m’avoir offert la possibilité de participer à cette course de rêve. Nous avons été reçues comme des reines, et ce séjour n’aurait pas pu mieux se passer. C’était parfait, mais surtout MAGIQUE ! Mille mercis !


Bénédicte

C’est dimanche, t’es dans le sublime New York hôtel de Disneyland, tu sais qu’un brunch t’attend au réveil. MAIS NON ! Avant ça, il faut te lever à 5h20 du matin pour courir le semi-marathon de Disney. C’est dur, mais tu te lèves avec des étoiles dans les yeux, des chansons de dessins animés dans la tête, et une hâte infinie de découvrir la course. Tu comprendras que même si tu n’aimes pas te lever tôt, pour un semi à Disney ça compte même pas.

Il faut ouvrir les yeux !

C’est donc les yeux à moitié fermés, qu’avec Pauline, on enfile notre tenue. Hésitation pour moi avec le temps approximatif dehors, mais je prends mon maillot Mickey et mon coupe vent. Avant de partir, on grignote rapidement, en essayant de ne pas s’emporter devant le buffet énorme de l’hôtel. Puis on se rend sur le SAS de départ.

Dehors, il fait nuit noire, le vent souffle comme jamais et il pleut.. Mais on est tous là, debout pour la même raison, le sourire aux lèvres. On s’en monter l’impatience dans la foule de coureurs, au milieu de costumes plus ou moins drôle !

Une météo pas très clémente

Première vague de départ, on a juste une hâte : voir le parc !

Et c’est à nous ! Au début on passe par les studios autour du parc. C’est sympa de voir l’arrière scène du parc, je me dis que je n’aurais jamais pu voir ça sans la course. On court tranquillement pour profiter et ne pas en perdre une miette. Puis vite, on rentre dans le parc et on croise les premiers personnages Disney. Petite déception, Capitaine crochet et Monsieur Mousse s’en vont quand on arrive.. Mais tant pis, on ne s’arrête pas, trop emportées par la magie de Disney.

J’avais peur que la course dans le parc ne dure pas assez longtemps. Au final, je ne suis pas déçue, puisqu’on passe de partout ! On court, on danse, on chante, c’est top !

La course continue hors du parc, mais pour autant l’ambiance ne diminue pas. Malgré le temps grisâtre et venteux, on oublie vite ces petits désagréments grâce aux nombreux groupes de musiques tout le long de la course. En plus de la bonne énergie des groupes, ce qui m’a vraiment surprise et que j’ai adoré, c’est l’enthousiasme de tout le staff Disney. Ils étaient là pour nous encourager, un peu partout sur le parcours !

 

Des ravitaillements pas très fournis

Pour ma part, mon manque de petit déjeuner m’a un peu porté défaut pendant la course. Et les ravitaillements ne m’ont pas permis de reprendre des forces. Je suis coeliaque et il y avait seulement des barres de céréales. Cependant, mon acolyte Pauline a su me faire garder la cadence et me tenir compagnie jusqu’à la fin de la course.

Entre rire, discussion avec d’autres runners et photos, cette course était sous le signe de la bonne humeur et du fun. Je ne sais même pas quel chrono nous avons fait en vrai, et ce n’était pas le but de toute façon. Une course, comme une grosse attraction où il faut avancer avec ses pieds !

Et le plus beau dans tout ça : LA MÉDAILLE ! Qui je le dis et je le répète, est la plus belle de toutes mes médailles !

Nous remercions infiniment Run Disney pour l’invitation, l’organisation, le dossard et l’hébergement. Vous avez été au top ! A bientôt pour une nouvelle édition 100% HAPPY !

Communauté de running, pour ceux qui courent par plaisir et avec le sourire !

Pas de commentaire

Poster un commentaire