Les soutiens-gorge de sport SHOCK ABSORBER

Les soutiens-gorge de sport SHOCK ABSORBER

Juste avant l’été, Camille du Happy Running Crew a passé deux jours avec la Team de Shock Absorber, au coeur de l’université de Portsmouth. Au programme ? Découvrir comment sont conçus les soutiens-gorge de sport et comprendre pourquoi le port d’un soutien-gorge et d’une brassière de sport sont nécessaires lors de toute pratique sportive.  Deux jours forts intéressants qu’il fallait que l’on partage avec vous !


Avant de commencer, j’aimerais pouvoir être en direct live avec vous et vous demandez à vous les filles : qui porte un soutien-gorge de sport ou une brassière de sport lorsqu’elle pratique une activité physique ?

Si c’est évident pour beaucoup, ça ne l’est pas encore pour beaucoup ! Et oui, j’ai moi-même été très étonnée de constater que de nombreuses filles gardaient le même soutien-gorge que celui qu’elles portent la journée lorsqu’elles pratiquent une activité sportive (souvent il s’agit d’activités plus douces comme le pilates ou le yoga). D’autres filles se tournent alors vers des brassières de sport qu’elles porteront quelle que soit l’activité sportive pratiquée (yoga ou running par exemple il s’agira bien souvent de la même brassière).

Je ne suis pas une élève modèle en la matière, j’alterne souvent entre soutien-gorge de sport et brassières de sport.  Néanmoins, j’ai une préférence pour la brassière de sport lors d’activité à faible intensité, et le soutien-gorge de sport pour des activités à plus haute intensité comme le running (notamment pour les séances de fractionnés). Mais quelle est la différence entre un soutien-gorge de sport et une brassière de sport ?

La différence entre un soutien-gorge de sport et une brassière de sport

C’est la technique de maintien qui diffère, le soutien-gorge de sport va venir épouser les formes de votre poitrine, tout en la soutenant et la maintenant (on parle d’encapsulation), alors qu’une brassière va la compresser (on parle de compression).

On a souvent l’impression que le soutien-gorge de sport est réservé aux fortes poitrines et que la brassière de sport est adaptée pour les plus petites poitrines. Détrompez-vous ! Le soutien-gorge de sport va surtout être adapté pour les activités physiques à haute intensité, alors qu’une brassière de sport conviendra très bien pour une activité plus douce.

Pourquoi porter un soutien-gorge/brassière de sport ?

Parce que notre poitrine ne contient pas de muscle mais que des ligaments. Ainsi, une poitrine détendue le restera.  À savoir que durant un effort sportif,  la poitrine se déplace jusqu’à 9 centimètres. D’où l’intérêt de porter un équipement adapté durant la pratique.

Pourquoi opter pour un soutien-gorge de sport plutôt qu’une brassière de sport lors d’une activité physique intense ?

– Pour soutenir votre poitrine tout en épousant ses formes (à l’inverse d’une brassière qui va venir compresser et écraser celle-ci pour l’empêcher de bouger durant l’effort).

–  Les mouvements de sport sont vraiment violents. Si la brassière peut vous donner une sensation de maintien, parfois la poitrine est souvent plus écrasée que réellement maintenu. (tout dépend bien évidemment de la brassière).

Le plus des soutien-gorge par rapport à une brassière :

– Les bretelles réglables afin de permettre le meilleur maintien possible et de prendre en compte chaque morphologie.

– Les soutien-gorge de sport sont conçus de façon à épouser chaque sein.

– Le maintien du soutien-gorge de sport, par la méthode d’encapsulation, est bien meilleur pour notre poitrine que celui de la brassière de sport, par la méthode de compression.

Comment sont conçus les soutiens-gorge SA ?

De nombreuses études sont réalisées à l’Université de Portsmouth pour concevoir le soutien-gorge de sport. Le meilleur maintien possible et surtout le plus adapté à la morphologie féminine lors de l’effort.

Des tests sont réalisés à l’aide de cameras infrarouges qui détectent les mouvements de la poitrine durant l’effort. C’est ainsi qu’il a été prouvé que durant un effort sportif, la poitrine peut faire des déplacements jusqu’à 9 centimètres. Ainsi, les soutien-gorge SA ont été conçus pour assurer le meilleur maintien possible de la poitrine. Avoir une distance de déplacement de la poitrine durant l’effort la plus minime possible.

Mes  soutiens-gorge de sport préféré chez Shock Absorber ?

Deux gros coups de coeur chez Shock Absorber

– Le ultimate run bra : http://www.shockabsorber.fr/product/perfect-run-bra/

– ultimate fly bra (pour sa matière seconde peau) : http://www.shockabsorber.fr/product/ultimate-fly-bra-new-innovation/

À savoir qu’il n’y a pas d’armatures dans les soutiens-gorge.


 Je suis devenue accro au soutien-gorge pour les sports à haute intensité comme le running. La poitrine est mieux maintenue et protégée. Sur un effort long, on sent réellement la différence.

Alors les filles, brassière de sport ou soutien-gorge de sport pour vous ?

Pas de commentaire

Poster un commentaire