Byphasse Iron Girl 2018 à Nice

Cette année, le Happy Running Crew avait rendez-vous à Nice pour courir la Byphasse IronGirl (5km sur la promenade des anglais) dans le cadre de l’IronMan de Nice. Sur la ligne de départ : Margot, l’ambassadrice de Lyon, et Camille, l’ambassadrice parisienne.  Retour sur leur compte rendu !


Le week-end Byphasse x Iron Man par Camille

Arrivées le 23 juin, veille de la course, ce premier jour nous a permis de nous familiariser avec la course, nous avons retrouvé l’équipe Byphasse sur leur stand, où nous avons fait quelques photos et surtout récupéré chacune notre dossard. Il y avait une très bonne ambiance !

Ensuite, il nous tardait de découvrir le village de l’IronMan (qui semblait plus petit que l’an dernier), on a pris plaisir à s’arrêter à chaque stand. Nous sommes reparties avec un petit souvenir : une casquette SWIM BIKE RUN, histoire d’être dans le thème et d’être protégées pour les 5km de la Byphasse IronGirl. La fin de la journée se poursuit avec la rencontre de quelques filles qui préparent l’IronMan de Nice et que nous suivons sur Instagram. Hyper chouette d’avoir leur ressenti à quelques heures du départ.. Le temps passe a une allure folle, puisqu’il est déjà l’heure de retrouver la team Byphasse pour le dîner. Au programme : italien, nous aurions pu opter pour des pâtes mais finalement nous prendrons chacune une pizza !

Nous ne tardons pas plus, nous avons prévu de nous lever à l’aube, vers 5heures pour vivre le départ de l’IronMan.

Réveil à 5am

On ne va pas vous mentir, la fatigue de notre semaine, cumulée au voyage se fait sentir, mais nous sommes ultra motivées pour vivre le départ de l’IronMan à 6h20, avant le départ de notre course à 9h15.

On prend un petit déjeuner rapide à l’hôtel. Puis à 5h45 nous sommes sur le chemin. Arrivées sur la promenade des Anglais, il y a déjà une foule impressionnante, et des barrières de sécurité. On fait la queue pour passer de l’autre côté et tenter de voir le départ de la natation. Une fois de l’autre côté, il y a tellement de monde que c’est impossible d’apercevoir le départ. Tristesse intense, on décide de partir de plus loin. Et finalement de l’autre côté du départ de la natation, il y a moins de monde, on arrive à se frayer un chemin et à apercevoir la ligne de nageurs. Un peu déçues d’avoir vu tout ça d’un peu loin mais contente tout de même de s’être levées. L’ambiance était déjà là si tôt !

On retourne à l’hôtel pour se reposer un peu, puis se préparer pour notre course de 9h15. Notre prochain rendez-vous est à 8h30 ce qui nous laisse un peu de temps.

8h30 : bien arrivées sur la ligne de départ, on aperçoit les transitions natation > vélo. On encourage comme on peut les athlètes !

Les 5km de la Byphasse Iron Girl vus par Margot

LA BYPHASSE IRON GIRL est organisée en même temps que l’IRONMAN de Nice. Nous avions déjà eu l’occasion de participer l’année dernière grâce à Chloé et la marque Byphasse qui avait créé une team d’ambassadeurs pour courir ces 5KM entre filles !

C’est dans une ambiance conviviale que nous avons foulé la promenade au profit de l’association INDIGO (qui soutient les enfants hospitalisés en service d’onco-hématologie). 2 euros du dossard leur était reversé.

C’est une distance et un parcours très accessibles qui permettent aux amateurs comme aux confirmés de se dépasser en même temps que les triathlètes de l’IronMan sur la partie vélo.

Cela permet de participer sportivement à cette journée incroyable pour de nombreuses personnes ! Les familles des triathlètes peuvent ainsi participer avant de retourner soutenir leurs familles/amis sur le parcours !

Après nous êtes échauffées, avoir retrouvé les happy runneuses venues participer, s’être photographiées avec la Team Byphasse et dansé au rythme du coach qui ambiancait la ligne de départ : c’est l’heure de courir !

9H15 : « TOP DÉPART ! »

Le parcours est simple : c’est un aller-retour sur la promenade des anglais avec un ravitaillement en eau à mi-chemin.

Grâce à Byphasse nous sommes très bien placées pour le départ. Cela permet de partir à une allure rapide si nous le voulions ! Avec Camille, nous avions décidées de tenter de faire descendre notre chrono de l’année précédente alors nous avons démarré en trombe au coup de sifflet !

Les spectateurs nous encourageaient tout le long alors malgré le soleil et l’effort intense pour tenir un rythme rapide. Nous n’avons pas lâché notre objectif et l’arrivée sous l’arche Iron Man avec des speakers de folie permettent une arrivée géniale et qui donnent envie de se dépasser jusqu’à la toute dernière seconde de course ! Et puis la médaille est CANON.

Défi relevé !

En plus, mission accomplie : on a toutes fait mieux qu’en 2017 ! Et nos adhérentes ont aussi réussi leur objectif perso ! On termine toutes avec le sourire en se félicitant.

Pour un dossard à 10 euros, nous sommes gâtées : un t shirt, une belle médaille, un sac de ravitaillements copieux et des produits de beauté Byphasse ! Dans un cadre et une organisation au top, je trouve vraiment que ce dossard vaut le coup.

Une fois de plus, les happy runneuses qui m’accompagnaient seront d’accord avec moi. Nous gardons un excellent souvenir de cette course !

Merci à Byphasse et à notre super association de nous avoir invité sur cet événement sportif et magique !

Fin du week-end

La course terminée, on retourne à l’hôtel pour se doucher et préparer nos affaires. Au programme pour cette courte dernière journée : brunch entre happy runners chez Emilie’s Cookies. Puis retour sur la promenade des anglais pour vivre la dernière transition vélo > course à pied. Nous sommes restées plus d’une heure à encourager les athlètes sur cette dernière épreuve. C’était beaucoup d’émotion. On aperçoit quelques petites têtes que l’on connaît plus ou moins, on donne encore plus de voix.

14h30 : on se dirige vers les tribunes de l’arrivée, le premier devrait arriver vers 14h50. On s’installe tout devant pour mieux vivre cette arrivée. Il y a une ambiance de folie (ça donnerait presque envie de se lancer sur un IronMan avec toute cette ambiance).

14H53 : le premier athlète arrive, un hollandais, il s’agit de sa 5ème victoire sur la l’IronMan. Impressionant ! À peine arrivées, nous devons déjà retourner vers l’hôtel. C’est l’heure pour nous de reprendre nos valises et de repartir directeion l’aéroport.

C’est ainsi que se termine notre beau weekend sur l’IronMan de Nice ! On espère que ce compte-rendu vous aura plu et qu’il vous aura permis de vous plonger avec nous dans ce week-end de folie ! 🙂

Communauté de running, pour ceux qui courent par plaisir et avec le sourire !

Pas de commentaire

Poster un commentaire